1. Home
  2. Guide
  3. Événements annuels

Événements annuels

Première visite de la nouvelle année

1er janvier

Des fidèles venant des quatre coins du Japon prient pour que l'année soit sûre, pacifique et prospère. L'écho des voix souhaitant « Bonne année » résonne dans le temple alors que les visiteurs se pressent pour acheter des porte-bonheurs destinés à les protéger contre les mauvais esprits et à leur procurer sécurité pour leur famille, succès et prospérité dans les affaires.

Chūson-ji Setsubun

3 février

Cette célébration traditionnelle a pour but de chasser les mauvais esprits et le malheur ainsi que d'apporter chance et bonheur. Une fois effectué le rituel du feu protecteur dans le pavillon principal, des lutteurs de sumo rejoignent des hommes et des femmes pour qui l'année en cours est « yakudoshi », c'est à dire une année de malchance, et jettent à la volée des haricots en criant : « Le bonheur dedans ! Les démons dehors ! » en vue de procurer la paix et la tranquillité, des vies riches et heureuses, ainsi que des récoltes abondantes.

Festival Fujiwara de printemps

Du 1er au 5 mai

Le festival débute le 1er mai à 10 h par un service commémoratif dédié aux seigneurs du clan Ôshû Fujiwara. À 10 h 30, des défilés comprenant des enfants porteurs de fleurs, des chanteurs et des prêtres du Chûson-ji commencent leur procession depuis le pavillon principal en direction du Konjikidô. Le temps fort du 2 mai consiste en un feu rituel (goma) allumé dans le pavillon Kaizandô, et celui du 3 mai en la procession de la fuite vers l'est de Yoshitsune, reconstituant l'accueil chaleureux offert par Hidehira au général en exil Minamoto no Yoshitsune et à ses serviteurs à Hiraizumi. Le cortège de célébration s'ébranle du Chûson-ji à 10 h ; à 13 h, le cortège principal avec ses 91 participants quitte le Môtsû-ji pour rejoindre le Chûson-ji, puis les deux groupes procèdent à des prières et des offrandes d'encens au Konjikidô.

Deux variétés de nô sont données sur la scène de théâtre nô en plein air du Chûson-ji les 4 et 5 mai. Parallèlement, de nombreux autres événements se tiennent autour de Hiraizumi et au Môtsû-ji en particulier.

Feu de joie en plein air pour le nô

14 août

La scène de théâtre nô du Chûson-ji se dresse parmi les vénérables et imposants cryptomères du temple, cadre idéal pour ce spectacle annuel. La représentation débute à 17 h.

Festival Fujiwara d'automne

Du 1er au 3 novembre

Le festival débute 1er novembre à 10 h par un service commémoratif dédié aux seigneurs du clan Ôshû Fujiwara. À 10 h 30, des défilés comprenant des enfants porteurs de feuilles d'automne, des chanteurs et des prêtres du Chûson-ji commencent leur procession depuis le pavillon principal en direction du Konjikidô. Le temps fort du lendemain consiste en un service commémoratif des chrysanthèmes au cours duquel les participants offrent une fleur de chrysanthème en échange d'une autre ayant été bénie. Ce rituel, qui trouve son origine dans un ancien conte chinois, est pratiqué en vue d'obtenir santé et longévité. Le 3 novembre, la scène du temple accueille une représentation de théâtre nô et des spectacles artistiques locaux sont donnés à travers le temple.

Vers cette période de l'année, les arbres commencent à perdre leurs feuilles et le temple retrouve sa quiétude.

Retour à la page Guide